Anne-Laure Koubbi : Dessins d’hybridation des mondes

Pauline Lisowski

Anne-Laure Koubbi, Gametes, 2019, Stylo bille sur carton ancien, 40x50cm, Courtesy Anne-Laure Koubbi

Anne-Laure Koubbi observe différents éléments de la nature : animaux, végétaux… Cette attention au monde l’amène à développer un répertoire de figures, de formes et de textures, plumes, feuillages. L’artiste déjoue les principes de l’évolution en assemblant, organisant ces motifs et formes. Ses dessins, au stylo bille, sur papiers cartonnés anciens, présentent à la fois une douceur dans la finesse de la répétition des traits et une puissance dans les tracés de lignes, telles des piques, incisions. Des nœuds suggèrent des éléments de connexion ou des bourgeons. Parfois, un rehaut de pastel blanc amène la lumière et le volume. Dans d’autres dessins, elle ajoute des couleurs qui donnent d’autant plus de brillance, de relief et renforcent la diversité des matières qu’elle regarde avec soin.

Son travail de dessin fait écho à la greffe, à la mutation et à la croissance. D’ailleurs, son atelier ressemble à un cabinet d’entomologiste : Anne-Laure Koubbi s’entoure d’images, références de plantes récoltées, de livres, encyclopédies, cartes, son univers d’où elle puise ses sources pour composer son « Atlas de formes ». Elle développe une série de figures, des petits êtres qui suggèrent divers organismes. Ses grands dessins, eux, montrent des « scènes du vivant » où se découvre une sensation de mouvement et de croissance. Une tension entre l’accroche ou la lutte de ces petits êtres ainsi qu’un désir de connexion et de fuite se révèlent également. Dans certains dessins, ces êtres « entre les mondes » paraissent danser ou bien se repousser.

Du fragment au cosmos, les dessins d’Anne-Laure Koubbi convoquent l’image d’une vie de divers mondes, mécanique et organique. Ils invitent à prêter attention aux éléments de la nature qui se trouvent sous nos pas.

Anne-Laure Koubbi expose du 3 au 20 avril au Conservatoire des Arts de Montigny-le- Bretonneux.
Anne Laure Koubi ©Gabriel Bertholon - Le Carré Rouge
Anne-Laure Koubbi, Mellifera, 2017 Stylo bille sur papier 29,7 x 42 cm
Leave a reply