IMG_8117
La photographie, une histoire de famille

Elora Weill-Engerer

Plus que quelques jours pour revenir aux sources de la photographie avec l’ambitieuse exposition de la BNF. Prenant place dans le cadre de Paris Photo, « Les Nadar, une légende photographique » déploie l’histoire de cette famille hors-du-commun.

Si Félix Nadar est un nom qui fait largement écho, ceux de son frère, Adrien Tournachon, et de son fils, Paul Nadar, sont bien moins connus.

Le tour de force de l’exposition est de n’avoir pas fait de favoritisme dans la lignée. Parallèlement, les aspects artistique, scientifique et entrepreneurial des photographes ont tous droit de cité.

C’est autour de ces axes que le parcours s’articule.

Partant de la sphère familiale, intime avec les portraits des proches, le visiteur suit les avancées et les esclandres de la société photographique des Nadar. Proches des caricaturistes, eux-mêmes dessinateurs, les Nadar dressent la comédie humaine de l’époque : illustres inconnus, hommes politiques, écrivains, actrices, artistes, tous semblent avoir passé sur la chaise photographique. Ils profitent de la prolifération des journaux et des titres, à l’époque de l’apogée de la presse française, pour véhiculer leurs créations. Ils s’imposent alors comme les portraitistes de référence du siècle.

Dans son atelier de la rue Saint-Lazare, Félix Nadar utilise par exemple la lumière du jour, en façonnant les rayons du soleil à l’aide d’un système de stores et de panneaux permettant de modeler le visage. C’est que les Nadar sont des artistes, dessinateurs et façonneurs de lumière, mais avant tout de grands inventeurs. S’ils ont oeuvré pour que la photographie soit reconnue comme un art, ils n’ont eu de cesse d’expérimenter les procédés, les rouages, les poses pour faire évoluer les prises de vue.

Surprise de l’exposition : les Nadar ont aussi saisi dans leur studio Constance Quéniaux, modèle qui a posé pour « l’Origine du monde » de Courbet. Derniers jours pour découvrir son visage.

IMG_8142

Informations pratiques :

BnF – Accès par l’entrée EST, face au 25 rue Émile Durkheim (marches) ou avenue de France (de plain-pied), à proximité de l’entrée du cinéma MK2-Bibliothèque, 75013 Paris.
(Adresse postale : Quai François-Mauriac, 75706 Paris Cedex 13)

Métro
Lignes 6 (Quai de la gare), 14 et RER C (Bibliothèque François-Mitterrand)

Bus
Lignes 89, 62, 64, 132 et 325

Retrouvez Les Nadar dans la box « Noir Comme Neige »

Ce que la box de Novembre/Décembre vous réserve :
  • Une invitation pour deux à l'exposition "Les Nadar" à la BnF
  • Le livre de Patrice Bellot aux éditions "Les Crocs Electriques"
  • Art'nMag #5 : Noir Comme Neige
  • Une photo originale et signée de l'artiste Olga Caldas.
Box de Novembre/Décembre : Noir Comme Neige
50.00
Ce que la box de Novembre/Décembre vous réserve :
  • Une invitation pour deux à l'exposition "Les Nadar" à la BnF
  • Le livre de Patrice Bellot aux éditions "Les Crocs Electriques"
  • Le livre de Alexis Bacci aux éditions "Les Crocs Electriques"
  • Art'nMag #5 : Noir Comme Neige
  • Une photo originale et signée de l'artiste Olga Caldas.
  • Une photo originale, exclusive,numérotée et signée à 10 exemplaires du photographe Damien Allard.
Box de Novembre/Décembre : Noir Comme Neige Edition Deluxe
100.00
Leave a reply