Les collages fantastiques de Léa Chassagne

Elora Weill-Engerer

L’univers est pop et teinté de l’excentrisme des années 1980. Graphiste de formation, Léa Chassagne nous invite dans ses mondes fantastiques d’êtres à la peau bleue et de plantes exubérantes. Entre extraterrestres et figures de vinyles collectors, on sourit et on joue. On voyage aussi, dans cette hallucination pour laquelle nul besoin de psychotropes. Au sein de cette joyeuseté colorée, le mix d’images est savoureusement kitsch et rétro. Représentée par la Slow Galerie à Paris, galerie spécialisée dans les sérigraphies et tirages d’artistes pour tous les prix, Léa Chassagne collabore également avec le monde de la musique pour illustrer des pochettes d’albums. L’exposition Art’nBox à la galerie Joseph pour la Boutique Éphémère est l’occasion de redécouvrir l’oeuvre de cette artiste fantasmagorique.

Europe

Au sein de cette joyeuseté colorée, le mix d’images est savoureusement kitsch et rétro.

Supernature, 40x30cm, Courtesy de la Slow Galerie
La Colère, Impression beaux arts, 40x30cm.
La Force, 40x40cm, Courtesy de la Slow Galerie.

Visuels ©Léa Chassagne

Retrouvez-la ce week-end (1 & 2 décembre) au premier étage de La Boutique Ephémère #

Site internet 

Facebook

Instagram

Recommend
Share
Tagged in
Leave a reply